Voyager avec son chien : 5 astuces à connaitre pour assurer sa sécurité en voiture

voyager-avec-son-chien

Partir en vacances avec son chien peut parfois être une source de stress. La meilleure manière de l’éviter est de bien préparer le départ. Pour un trajet en voiture, il est important que l’animal soit préalablement habitué à ce mode de transport. Ainsi, il sera moins perturbé et enclin à faire des bêtises. Outre cet aspect, voici quelques astuces grâce auxquelles vous assurerez sa sécurité.

1. Mettre la ceinture de sécurité

Comme pour les humains, les chiens devraient avoir leur ceinture de sécurité bouclée en voiture. Ainsi, voyager avec son chien devient plus sûr. Vous pourrez donc attacher votre compagnon avec sa propre ceinture de sécurité. À défaut, l’utilisation d’un harnais de voiture pour chien est possible. Le principal atout de la ceinture de sécurité est que vous contenez le chien dans un espace délimité. Par ailleurs, il ne risque rien en cas d’accident.

Dans le cas contraire, votre animal de compagnie pourrait être gravement ou mortellement blessé. De nombreuses marques proposent des ceintures de sécurité pour chien sur le marché.

2. Les barrières

Comme de nombreux chiens, le vôtre aussi adore certainement voyager sur le siège passager. Cependant, vous devrez faire très attention s’il a tendance à :

  • S’agiter ;
  • Être anxieux ;
  • Sauter sur vos genoux pendant la conduite.

Le meilleur moyen de le contrôler consiste à installer une barrière. Vous pourrez choisir le modèle adapté selon le type de voiture que vous possédez. En général, les barrières peuvent être installées à l’arrière des 4×4, berlines et autres. Lors de la mise en place, vérifiez que le chien ne peut pas s’y faufiler pour vous rejoindre.

3. Faire des pauses

Lors des longs voyages en voiture, il est important de faire des pauses. Ces dernières permettront au chien de faire ses besoins, manger et boire. Ayez toujours de l’eau à proximité pour éviter la déshydratation de votre chien. Pour éviter que l’animal s’ennuie et fasse des bêtises dans la voiture, il faudrait l’occuper. Donnez-lui alors des friandises, et autres jouets qu’il pourra mâcher. N’oubliez pas :  arrêtez-vous toutes les deux heures pour que le chien sorte s’aérer.

4. La cage de transport

Certains chiens sont très sensibles aux différentes stimulations visuelles et sonores pendant un trajet en voiture. Pensez donc à créer un coin confortable dans l’habitacle, à l’abri de toute agitation. Bien en place, votre chien peut ainsi profiter du voyage en toute sécurité. Mettez tout en œuvre pour qu’il soit au calme et tranquille. Vérifiez que votre chien n’est pas capable de baisser la vitre par mégarde. Il pourrait alors aboyer sur d’autres chiens, ou sortir la tête par la vitre baissée.

Au besoin, couvrez la cage avec une couverture pour l’isoler de l’extérieur. Votre animal de compagnie appréciera énormément.

5. Vérifier la température

La température qui prévaut à l’intérieur du véhicule a un impact sur le confort que ressentira votre chien. Sachez que l’intérieur d’une voiture peut être mortel pour lui, même si les vitres sont ouvertes. Évitez donc de laisser votre animal de compagnie seul dans la voiture. Dans plusieurs pays, cet acte est d’ailleurs illégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *