Apiculture : le mois favorable pour l’élevage des reines

reine des abeilles

Pour ne pas s’attendre à des mauvaises récoltes apiculture, une préparation minutieuse d’un plan d’élevage est fondamentale. En effet, les reines jouent un rôle non négligeable se rapportant aux productions de miel. Donc il serait mieux de les élever en suivant des directives d’élevage selon le mois approprié.

Mars, le mois idéal pour l’élevage

En ce qui est en rapport avec l’élevage des reines, se procéder pas à pas est une meilleure méthode pour assurer le succès. En effet, afin de partir du bon pied, l’apiculteur doit connaître les saisons bénéfiques à son élevage. Se rapportant à ce sujet, le mois de mars est le mois idéal pour commencer une apiculture. C’est la meilleure saison d’élevage. Cependant, l’élevage des reines ne peut pas être réalisé sans la présence et la contribution des cadres à mâles matures.

De ce fait, il faut garder un oeil sur les cadres en bordure du couvain. Lorsque des premiers mâles naissent, le processus d’élevage peut-être démarré sans crainte. Et c’est après une quinzaine de jours que ces derniers atteignent la maturité. D’ailleurs, cette procédure est valable quelle que soit la zone de production. En ce qui concerne l’apiculture, le site https://www.beefeed.com/fr/ est un site spécialisé en matière d’élevage des abeilles. Il reste une meilleure option pour un apiculteur visant à réussir son élevage.

Avril, la saison florale

En attendant que les mâles soient arrivés à la phase de maturité, l’apiculteur ne devrait pas tarder à installer les finisseurs. Ces derniers sont des ruches d’élevage constituées dorénavant des équipements dotés de plusieurs compartiments orphelins. À part cela, il faut aussi procéder à la production des cellules royales. Pour faciliter cette tâche, opter pour une méthode de greffage serait plus pratique.

À part le mois de mars, le mois d’avril est surtout avantageux pour les abeilles, car c’est une saison florale. Tout à fait, rien n’est plus agréable pour les abeilles que de profiter des pollens et des nectars en abondance. Car d’une part, les risques de carences en protéines sont épargnés. Et d’autre part, ils se développeront plus vite dans le couvain tout en ayant une bonne santé. De plus, pour les jeunes abeilles, notamment de 5 à 15 jours, les fleurs printanières pollinifères leur permettent de nourrir en gelée royale les prochaines reines.

Avril-Juin, la période d’essaimage naturel

Évidemment, se lancer dans un projet relatif à l’apiculture nécessite un respect considérable de certaines conditions. Il est vrai que le mois de mars et le mois d’avril sont les périodes parfaits pour élever les reines d’abeilles. Cependant, il s’agit ici seulement des pratiques à effectuer pendant ces deux mois pour assurer un bon élevage. Par ailleurs, d’autres facteurs sont plus intéressants pour assurer une apiculture réussite. Par exemple, se tenir compte du principe de nourrissement des abeilles. C’est-à-dire, donner à ses abeilles des compléments alimentaires artificiels selon les saisons est l’un des facteurs favorisant le développement et la survie des abeilles.

Dans le cas où l’apiculteur se priverait des apports alimentaires stimulant, il est préférable d’effectuer l’élevage des reines en plein période d’essaimage naturel. C’est-à-dire entre le mois d’avril et le mois de juin. Ainsi, l’obtention des fécondations de qualité au sein d’un cadre saturé de mâles matures est assurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *