Les troubles digestifs chez les animaux

troubles digestifs chez les animaux

Pour tous les animaux, la santé digestive est essentielle. Quand tout va bien au niveau du ventre, l’animal est plus détendu et plus joyeux. Mais alors, comment prévenir les troubles digestifs chez les animaux ? Il faut savoir que le plus souvent, ce sont des problèmes digestifs qui sont à l’origine de la crise. Il s’agit par exemple d’une gastro-entérite, c’est le cas le plus courant en tout cas. Mais il existe également bien d’autres maladies que peuvent contracter nos amis à quatre pattes. Voici nos quelques conseils pour éviter les troubles digestifs chez l’animal.

Il faut une bonne alimentation

Les problèmes de digestion peuvent être évités à condition que votre animal mange bien, profite des bons apports nutritionnels et si vous privilégiez la qualité. Le principe est le suivant : pour chaque espèce, il y a une alimentation adaptée qu’il faut suivre. Si besoin est, par prescription médicale, vous pouvez éventuellement lui fournir des compléments alimentaires ou des suppléments qui optimisent la digestion.

Manger équilibré

Nous avons pour habitude de donner des croquettes pour nos chiens et nos chats. Il faut bien les choisir, il est conseillé de toujours prendre des croquettes équilibrées. Vous n’avez qu’à lire l’étiquette du produit et vous saurez tout ce qu’il peut contenir. Quand vous avez choisi, ce n’est plus la peine d’en changer. Les chiens et les chats s’habituent rapidement. Quand on change brusquement leur alimentation, ils vont tout simplement tomber malades. Si vous souhaitez modifier leur régime, il faut y aller en douceur.

Ne pas donner de friandise

Les animaux domestiques sont nos fidèles compagnons et c’est normal qu’on veuille leur faire plaisir. Mais il n’en est pas moins que les friandises ne sont pas conseillées. Il faut les limiter au maximum, ce ne sont que des exceptions auxquelles vous ne cédez que de temps en temps. Si l’extra est répété trop de fois, vous risquez de porter atteinte à sa santé.

En principe, les friandises sont utilisées dans le processus de l’éducation de l’animal. Ce sont des récompenses et ne peuvent constituer en aucun cas l’aliment de base de son régime.

Vous pouvez utiliser des probiotiques

Les probiotiques sont utilisés aussi bien pour les chats que pour les chiens, pour prévenir les troubles de la digestion.

Les probiotiques en quelques mots

Les probiotiques sont des micro-organismes qui sont utilisés chez les animaux pour faciliter la digestion. Ils englobent des bactéries, normalement contenues dans le système digestif, qui participent à cette optimisation de la digestion et qui par la même occasion, traitent la diarrhée si besoin est. L’OMS l’a confirmé, les probiotiques sont efficaces contre les troubles digestifs chez les animaux.

Les compléments alimentaires

Nombreux sont les compléments alimentaires proposés sur le marché qui contiennent des probiotiques. Ils se déclinent sous forme liquide, poudre ou encore de gélules. C’est un moyen de compléter l’alimentation de votre chien et/ou chat et de soigner par la même occasion les éventuels troubles digestifs. Dans tous les cas, l’équilibre alimentaire est important et les compléments vont vous y aider.

Des signes qui annoncent la présence de trouble digestif

Nombreux sont les symptômes du trouble digestif chez l’animal. Le chien ou le chat vomit ou/et a la diarrhée.

Les vomissements

Quand le chat ou le chien se met à vomir fréquemment, cela signifie qu’il y a une inflammation au niveau de son tube digestif. Il peut y avoir également une occlusion intestinale. Les vomissements ou gastrites peuvent connaitre différentes origines. Le plus souvent, c’est un trouble qui reste bégnine, mais si vous avez le moindre doute, il vaut mieux consulter un vétérinaire. Faites attention aux autres signaux, comme la fièvre, l’abattement et l’anorexie.

La diarrhée

Il peut s’agir d’une diarrhée de l’intestin grêle ou d’une diarrhée du gros intestin. Dans tous les cas, si votre chat ou chien est atteint de diarrhée, c’est qu’il y a inflammation au niveau des intestins. Les selles sont molles quand il s’agit d’une diarrhée du gros intestin, tandis qu’elles sont liquides quand c’est une diarrhée de l’intestin grêle.

Dans les deux cas, vous devez également être attentifs aux autres signaux et consulter le plus rapidement un vétérinaire.

La gastroentérite : diarrhée et vomissement

Ces deux symptômes sont combinés lorsque tout le tube digestif de l’estomac au rectum est atteint et subit une inflammation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *