Une tortue en bonne santé : soins et hygiènes

tortue en bonne santé

Comment savoir si votre tortue est malade ? Comment déterminer qu’elle est en forme ? Le principe est le suivant, tant que l’animal reste actif, vous pouvez être sûr qu’elle est bonne santé. Il faut savoir que les tortues qui sont élevées en captivité sont plus exposées que celles qui vivent dans la nature. Le plus souvent, elles sont négligées, elles manquent de soins et l’hygiène est placée de côté. Il peut arriver également que les conditions de vie de l’animal soient inadaptées. Et la tortue va tout simplement tomber malade.

Repérer les problèmes de santé chez votre santé

Quand vous achetez votre tortue, il faut commencer par la placer en quarantaine. Il est possible qu’elle transmette des maladies aux autres congénères. Durant un certain laps de temps, il va falloir l’isoler pour le surveiller. Il peut éventuellement présenter quelques maladies.

Si rien ne vous alerte, il faudra tout de même contrôler régulièrement l’état de l’animal. Voyez son état général à travers son appétit, ses selles, et même son dynamisme. Lorsque la tortue larmoie ou s’il présente des écoulements nasaux, il se peut qu’elle soit malade. Il faut faire attention, car généralement, les maladies que contracte une tortue sont contagieuses.

Pour que votre tortue puisse rester en forme, il faut faire particulièrement attention à son hygiène de vie.

Des conseils pour prendre soin de votre tortue

Pour rappel, on sait qu’une tortue est en bonne santé lorsqu’elle est active, elle a de l’appétit et ne présente aucune sorte de problème respiratoire. Dans ce cas, vous devez la conserver en bonne santé. Et pour ce faire, toute la clé réside dans son hygiène de vie. D’abord, il faut prendre soin de son habitat. Celui-ci doit rester propre, c’est-à-dire que vous devez prendre soin de le nettoyer assez régulièrement.

Ensuite, votre tortue a besoin d’une certaine dose d’ultraviolet. Vous devez le laisser se promener et s’exposer à la lumière naturelle. Il a besoin d’ailleurs de beaucoup de vitamines D. Mais il faut faire attention, son habitat doit tout de même être placé dans un coin ombragé.

Et enfin, il faudra soigner son alimentation. Il faut respecter les besoins de l’animal et varier. Il existe des espèces de tortues carnivores, d’autres sont omnivores et d’autres herbivores. À l’image de l’homme, la tortue va avoir besoin d’une alimentation saine et variée. Il faut également mettre à sa disposition un point d’eau pour qu’il puisse boire régulièrement et éventuellement se baigner.

Les traitements pour prendre soin de votre tortue

Si des signaux étranges apparaissent, vous ne devez pas attendre pour emmener votre tortue consulter un vétérinaire. Sinon, certaines pathologies de base peuvent être soignées à même à la maison.

Le vermifuge de tortue

La tortue de par sa nature est en principe un animal sauvage que vous allez prendre pour pouvoir l’élever en captivité. Pour cette raison, il existe certains traitements que la tortue doit également suivre, à l’image de tous les animaux domestiques. Le but est de prévenir les parasites qui pourraient se développer en interne dans l’animal.

Pour connaitre la bonne dose d’application, vous devez prendre contact avec un vétérinaire ou un éleveur confirmé. Il vous conseillera également par rapport au produit que vous pouvez utiliser. Il est conseillé d’appliquer du vermifuge dès l’acquisition de la tortue.

En cas de plaie superficielle

Les tortues sont également sujettes aux différentes plaies. Il faut en prendre soin. D’abord, on commence par nettoyer la zone concernée. Ensuite, on y applique de l’antiseptique pour la désinfection. On renouvelle plusieurs fois par semaine jusqu’à ce que la plaie s’estompe.

Pour les tiques

Les tiques doivent absolument être retirées. Assurez-vous régulièrement que votre tortue n’en présente pas. Il faut vérifier au niveau de la tête, des pattes et sur les différentes régions de la peau de l’animal. Si jamais vous vous apercevez d’une tique, prenez une pince à épiler pour la retirer. Il faut le faire délicatement, tout en évitant de créer une plaie. Veillez également à ce que le rostre soit bien extrait également.

Par ailleurs, les besoins d’une tortue de terre et d’une tortue d’eau peuvent être très différents. Vous pouvez demander à un vétérinaire ou un éleveur confirmé de vous conseiller par rapport à l’hygiène de vie que votre tortue doit suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *