Top 3 des aliments à privilégier pour les poissons rouges

poissons rouges

Omnivores, les poissons rouges se nourrissent à la fois de matières végétales et animales. Si vous en avez dans votre aquarium, sachez que son alimentation doit contenir en même temps des matières végétales et carnées. Même s’ils cherchent toujours de la nourriture toute la journée, vous ne devez pas céder, car cela peut causer de la constipation et des troubles de la vessie natatoire. Il faut donc les nourrir à sa juste valeur : de 2 à 3 fois par jour. À part cela, un jour de diète par semaine est conseillé. Quels sont les aliments à favoriser ?

1. Les flocons ou granulés

Les flocons constituent une alimentation de base pour les poissons rouges en aquarium. Ces aliments ont l’avantage d’être équilibrés et fortement énergétiques. C’est pour cela qu’ils doivent être une nourriture de choix pour vos compagnons écaillés. En alternant ces aliments, vous pouvez lui donner des granulés submersibles. Ceux-ci sont souvent confectionnés avec de la farine de poissons, des crustacés, des algues, etc. Au lieu de les laisser flotter dans l’aquarium, il est idéal de laisser couler ces flocons. En effet, en fouillant dans le gravier, une activité préférée de vos poissons rouges, ceux-ci seront stimulés et se nourrissent plus naturellement.

Par ailleurs, lors de l’achat de vos boites de flocons ou de granulés, choisissez ceux ayant une meilleure qualité. Vous devez être attentif aux contenus nutritionnels de la nourriture, en lisant bien les étiquettes. Mis à part cela, si vous avez, par exemple, un petit aquarium, évitez de prendre d’énormes boîtes de flocons. Préférez des tubes plus petits, car les nourritures sèches pour les poissons ne dureront pas éternellement. Après l’ouverture et au-delà de trois mois, les fabricants ne garantissent plus la qualité de l’aliment.

2. Les légumes verts

Pour que vos poissons rouges puissent se nourrir avec des aliments diversifiés, alternez les flocons avec des légumes verts, dont la fréquence doit être de 2 ou 3 fois par semaine. Vous pouvez les bouillir quelques minutes, ensuite les refroidir et les écraser. Parmi les préférés des poissons rouges, on compte le petit pois frais ou congelé. Vous ne devez jamais opter pour les petits pois en boîte de conserve, car ceux-ci contiennent des additifs et de sel qui sont des éléments pouvant être nocifs pour vos omnivores. Choisissez aussi les carottes qui sont bonnes pour la couleur orange ou rouge de vos poissons.

Mis à part cela, vous pouvez nourrir vos poissons avec de petits morceaux de courgettes, de laitue, de salade ou d’épinards pochés à l’eau quelques secondes. À noter que les légumes feuilles sont excellents pour vos compagnons écaillés, car ils sont riches en minéraux et en vitamines. Ils imitent également à merveille les plantes naturelles qu’on peut trouver dans leurs habitats. En outre, l’ail est aussi adoré par les poissons. Il est doté de vertus antibactériennes pour les garder en bonne santé. Il est envisageable de frotter son jus ou son huile à la nourriture de vos poissons.

3. Les aliments carnés

Donnez de temps en temps des aliments carnés à vos poissons rouges. En animalerie, des barquettes contenant des vers de vases, des artémias ou des daphnies congelées vous seront proposées pour vos poissons rouges. D’ailleurs, ceux-ci doivent être intégrés dans leur alimentation environ une à deux fois par semaine. Ils sont concentrés en nutriments et se rapprochent de l’alimentation naturelle des poissons. De plus, ils sont de très bons marchés et sont adaptés à la taille de leur bouche. Vous pouvez compter un cube pour 2 ou 3 poissons, selon leur taille. Il est nécessaire de les décongeler dans une écumoire ou une passoire avant la distribution.

À part cela, choisissez pour vos compagnons écaillés d’autres poissons à l’état naturel qui sont plus intéressants sur le plan nutritif et diminuent considérablement la pollution de l’eau dans l’aquarium. Parmi les plus populaires, on compte la truite, le saumon, le thon et la morue. Il vous serait aussi envisageable de les nourrir avec d’autres animaux aquatiques comme les crevettes en saumure, les calmars, les moules et les larves.

En outre, même si vos poissons rouges sont omnivores, il n’est pas permis de leur donner n’importe quoi. Tout ce qui contient des graisses saturées est à proscrire, car ils seront mal digérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *