Les méthodes les plus efficaces pour dresser son cheval

dresser son cheval

L’acquisition d’un jeune cheval n’est pas chose simple. En effet, contrairement aux animaux domestiques comme le chien et le chat, le cheval nécessite un dressage particulier. Du débourrage à l’éducation du cheval pour qu’il devienne plus docile et perméable aux ordres, il existe des méthodes efficaces qui permettent d’aider le cavalier. Ces méthodes varient le plus souvent d’un pays à un autre, mais aussi selon le type du cheval et l’emploi prévu pour celui-ci. Pour mieux comprendre le dressage, on vous dit tout à travers cet article.

Le débourrage

Avant de commencer le dressage de votre cheval, le débourrage est une étape importante à ne pas négliger. Le débourrage se fait avec le poulain qui va commencer son dressage dans un nouvel environnement. Ainsi, le débourrage se fait généralement à partir des 3 ans du cheval. Toutefois, de nos jours, le débourrage peut se faire assez tôt c’est-à-dire qu’il peut commencer dès la naissance.

Cette période consiste à faire que le poulain accepte le harnachement, le cavalier ainsi que l’obéissance élémentaire. Ainsi, le débourrage peut durer un jour ou quelques jours seulement selon la méthode utilisée. Comme le cheval est un animal docile, doux et affectueux, il peut être très sensible et réactif. Ainsi, il faut faire très attention aux gestes incontrôlés et désordonnés qui peuvent affecter son dressage pour plus tard.

Le dressage par les « aides »

On appelle « aides » ici les différents moyens utilisés pour dresser le cheval. Le dressage par les aides est une méthode ancestrale, mais reste très efficace. Cette pratique est en fait basée sur trois canaux de communication distincts : la voix, le mouvement des jambes ainsi que les accessoires de dressage. Ces aides sont particulièrement utiles pour dresser le cheval plus facilement et lui permettre d’avoir confiance.

La voix

La voix est un élément crucial dans le dressage du cheval. Comme c’est un animal docile et affectueux, il est très attentif aux tons de son dresseur. Ainsi, avec le bon ton, on peut très facilement rassurer, dissuader, encourager ou encore récompenser le cheval. Aussi, avec son caractère sensible, le cheval peut parfaitement comprendre les attentes de son dresseur.

Le dressage par les jambes

Le dressage par les jambes consiste à exploiter les mouvements des membres inférieurs, des mains et du poids du corps pour faire passer le message. Dans cette méthode, il faut savoir apprendre au cheval comment répartir sa masse sur ses quatre membres.

L’utilisation d’accessoires

Le dressage avec accessoire quant à lui consiste à utiliser des aides artificielles telles que les éperons, la cravache, la gaule, mais aussi la chambrière. Ces différents accessoires permettent d’assurer le dressage et d’améliorer la performance du cheval.

Le dressage par le travail monté

Le but du dressage monté est en fait de réussir à apprendre au cheval de rester en équilibre sur quelques kilomètres de montée. Pour faciliter cette méthode de dressage, il est préférable de réaliser la distance à la longe c’est-à-dire à la manière des manèges. Le travail monté va permettre au cheval de prendre confiance et garder son calme pendant toute la montée. Pour être encore plus efficace, n’hésitez pas à distraire votre cheval ou de la faire accompagner par un cheval plus âgé et parfaitement dressé. Celui-ci lui servira de modèle.

Après les exercices à la longe, les petites balades dans un environnement naturel sont envisageables. Si votre cheval est destiné au sport, vous pouvez ensuite commencer à faire l’apprentissage des gestes de base. Le travail de base du cheval de sport sera utile pour toutes les disciplines confondues. Saut d’obstacles, course ou autres, on va alors apprendre au cheval les règles importantes selon sa discipline.

Cette méthode de dressage est très efficace surtout pour le cheval destiné à participer aux concours complets d’équitation. Il est important que l’entente, la confiance et l’harmonie règnent entre le dresseur et l’animal pour que le dressage par travail monté soit effectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *