Les maladies les plus courantes chez les animaux

Les maladies les plus courantes chez les animaux

Quand on adopte un animal, que ce soit un chien ou un chat, il existe des démarches obligatoires pour vous assurer que votre nouveau compagnon est en bonne santé et le restera. Les vaccins par exemple sont obligatoires, en termes de mesures préventives. Il en est de même des traitements antiparasitaires et les vermifuges qui doivent être opérés régulièrement tous les ans pour éviter que l’animal ne tombe malade. À défaut, l’animal s’expose à différentes sortes de maladies.

Les maladies courantes chez le chat

Il y a quelques années de cela, les spécialistes ont avancé des données selon lesquelles, la plupart des chats auraient succombé au typhus ou au coryza. Normalement, il y a des vaccins de protection contre le typhus et le coryza, la leucose et la chlamydia. Lorsque les vaccins sont suivis et qu’on ne rate aucun rappel, en principe, l’immunité des chats est préservée et ils devraient rester en parfaite santé tout au long de l’année.

Il faut faire particulièrement attention, car si les félins nous semblent robustes à première vue, il compte également de nombreuses fragilités. Par exemple, la maladie de Lyme est à l’origine de l’extinction de plus d’une centaine de chats tous les ans. Il est possible de prévenir la maladie en suivant scrupuleusement et périodiquement les traitements antiparasitaires. Et il faut également prendre le temps de brosser régulièrement le pelage du chien.

À côté de la maladie de Lyme, les chats sont également facilement atteints de calculs rénaux et plus particulièrement les chats stérilisés. On dit que l’alimentation est le plus souvent l’origine du problème. Il faut veiller à ce que votre félin mange régulièrement des aliments de qualité, qui lui procurent les meilleurs apports nutritionnels.

Il ne faut pas oublier dans tous les cas qu’à l’image de tout être vivant, le chat peut tomber malade ou succomber à certains accidents. Lorsque c’est le cas, il ne faut lésiner à aller consulter immédiatement un vétérinaire.

Les maladies courantes chez le chien

Les chiens doivent passer un certain nombre de vaccins. Ces vaccins vont permettre de le protéger de toutes sortes de maladies mortelles qui pourraient les frapper. Il s’agit par exemple de la maladie de carré, la parvovirose, la leptospirose, l’hépatite de Rubarth ou encore de la toux du chenil. Néanmoins, il existe certains cas inévitables, que les vétérinaires rencontrent tous les ans.

Parmi ces maladies fréquentes, on compte par exemple les allergies. À l’image du phénomène chez les humains, on compte de plus en plus de chiens allergiques également. C’est une réaction due à certains aliments, au pollen ou encore à des parasites. Il faut être attentif aux symptômes, car les allergies peuvent être à l’origine de problèmes de santé importants chez le chien. Elles peuvent entrainer de nombreux types d’infection.

Les chiens ont également souvent des problèmes de calculs rénaux et de cystites, ainsi que des défaillances cardiaques.

Il faut assurer le suivi de santé de l’animal afin de prévenir efficacement toutes ces maladies. Son hygiène de vie joue également énormément. Le chien est un animal qui a besoin de faire de l’exercice pour s’épanouir. De même, il faut soigner son alimentation. Il doit rester équilibré et en accord avec ses besoins nutritionnel. Si jamais le chien présente des carences, il risque plusieurs maladies et infections.

Les préventions et traitements des maladies courantes chez les animaux

Opérer un suivi médical régulier est la prévention par excellence que vous pouvez faire. Il faut emmener régulièrement votre compagnon chez le vétérinaire pour vous assurer de son état de santé. Il faut également bien suivre les vaccins, ainsi que les rappels. Ils sont garants de la protection.

Ensuite, il faut également que l’hygiène de vie de l’animal soit respectée. Votre vétérinaire sera à même de vous conseiller par rapport à ce que vous pouvez donner à votre compagnon et ce qu’il vaut mieux éviter. À défaut d’apports nutritionnels, votre chat ou votre chien risque de tomber dans la carence. La carence à son tour va provoquer différentes maladies.

Et enfin, dès qu’un problème se pose, il ne faut pas négliger d’aller voir un vétérinaire immédiatement. Un examen complet doit être opéré pour déterminer ce dont souffre l’animal et le traitement dont il aura besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *