Focus sur les aliments pour les chiots et les chatons

chatons

L’alimentation est essentielle pour la croissance d’un chaton et d’un chiot. Elle doit être complète et équilibrée afin de répondre à leur besoin nutritionnel tout en leur permettant de grandir harmonieusement.

Aliment idéal pour un chaton de la naissance à 1 an

À partir de sa 8e semaine jusqu’à 12 mois, l’alimentation du chaton est différente de celui du sevrage. Toutefois, elle doit rester fortement énergétique pour soutenir la prise du poids du félin. À cet âge, les formules nutritives pour l’animal doivent contribuer au renforcement de ses défenses naturelles et au développement de son appareil digestif tout en favorisant une croissance saine.

Pour nourrir votre chaton, les aliments secs constituent un aliment de base à ne pas négliger. Ils doivent être en quantité proportionnelle à son poids, et inclure des nutriments bien répartis. En principe, ils doivent contenir environ 36% de protéines, 18% de graisses, 31% d’hydrate de carbone et 15% d’une association de taurine, d’omégas 3 et 6, de sels minéraux et de vitamines. Vous pouvez opter pour des croquettes qui sont très appréciées par les félins. Cet aliment est même adapté à un chaton pas sevré ou prématuré. D’ailleurs, une multitude de choix existe sur le marché.

Outre les aliments secs, vous pouvez également miser sur des aliments humides comme les pâtés pour nourrir votre chaton. De plus, cette denrée alimentaire est indispensable pour combler les besoins d’un chaton recueilli sans lait maternisé.

Aliment adapté à un chiot en croissance

Pour nourrir un petit chien en croissance, vous pouvez opter pour une alimentation ménagère, c’est à dire du fait maison. Son principal avantage est l’utilisation d’aliment frais. Toutefois, celui-ci doit être préparé de façon équilibrée afin de répondre au besoin nutritionnel de votre chiot. Son repas doit contenir de la viande, des céréales, des légumes verts, un peu d’huile, de la levure de bière et d’un complément de vitamines et de minéraux.

Par ailleurs, les ingrédients à associer ainsi que sa quantité doivent correspondre à la taille et à l’âge du petit chien. Sa préparation demande également une certaine connaissance en nutrition canine et en diététique assez poussée.

Pour remplacer l’alimentation ménagère, vous avez la possibilité de choisir une alimentation industrielle. Celle-ci est facile à préparer, et est équilibrée. Prenez une formule « premium » qui est parfaitement adaptée aux besoins de votre animal. En effet, la composition de ce genre d’aliment a été élaborée par les spécialistes de la nutrition canine. Avec une alimentation industrielle, il n’est plus nécessaire d’y ajouter des compléments de vitamines, de minéraux ou autres ingrédients.

En outre, si vous optez pour une alimentation industrielle, il est fortement conseillé de ne pas varier avec des restes de tables ou des repas faits maison. Il les considérera comme des friandises et lui donneront de mauvaises habitudes.

La boisson, le rythme du repas et la quantité à distribuer

Que ce soit pour un chiot ou pour un chat, vous devez toujours laisser de l’eau propre et fraiche qui sera à sa disposition à tout moment. L’eau doit être changée tous les jours pour prévenir toutes contaminations de microbes pouvant nuire à la santé de l’animal. À titre d’information, il est très important que ce dernier boive régulièrement et suffisamment, car il peut vite se déshydrater, surtout en été. Par ailleurs, pour que votre chien ou votre chat puisse uriner assez souvent, il doit boire beaucoup d’eau dans la journée. Cela parce que ses reins ne sont pas efficaces comme ceux de l’adulte.

Le rythme de repas d’un chaton peut varier entre 5 à 6 fois par jour. Tandis que pour un chiot, il est préférable de le nourrir 3 fois par jour jusqu’à l’âge de 5 mois. Quand il atteint les 6 mois et plus, 2 repas par jour sont suffisants. Par ailleurs, pour assurer une meilleure digestion, il est recommandé de le nourrir à heures fixes et si possible au même endroit sauf lors de vos déplacements.

Concernant les quantités d’aliments à distribuer, sachez que celles-ci sont différées selon l’âge ou le poids de votre animal en croissance. En achetant des aliments industriels, vous trouverez des indications de dosage sur l’emballage. Vous devez aussi peser votre animal de compagnie régulièrement pour surveiller sa croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *