À quel moment et comment faire l’entretien d’une cage de hamster ?

hamster

Actuellement, les ménages actuels sont nombreux à apprécier le hamster comme animal de compagnie. Ce gentil rongeur tout doux fait partie des meilleurs compagnons pour petits et grands. Cependant, un propriétaire de hamster a l’obligation d’offrir une attention particulière et régulière à cet animal.

Si vous envisagez d’adopter ce rongeur, vous ne devez pas négliger plusieurs soins spéciaux. En effet, pour lui assurer des conditions de vie saine, nettoyer fréquemment sa cage est exigée. Son habitat doit être bien entretenu pour éviter l’apparition et la propagation de germes nuisant à la santé de l’animal. Quand et comment réaliser un bon entretien de cage à hamster ? Détails !

L’importance d’un entretien régulier de la cage à hamster

Un hamster est un animal de compagnie très sensible aux bactéries. Il peut mourir assez facilement si son environnement n’est pas sain. À cet égard, il est primordial d’entretenir régulièrement sa cage. Afin que l’habitat du hamster soit propre et idéal, un bon propriétaire doit prévoir le moment d’entretien dans son planning.

À noter qu’un environnement sale entraine un accroissement des bactéries et germes qui sont responsables de certaines maladies parasitaires. Pour éviter des dépenses en trop chez le vétérinaire ou la mort du hamster, privilégiez le nettoyage de sa cage. En plus de cela, vous éliminez la prolifération de mauvaises odeurs.

La fréquence de nettoyage de la cage à hamster

Pour garantir un environnement idéal à son hamster, il faut penser à un nettoyage hebdomadaire. En effet, laver sa cage une fois chaque semaine est une bonne idée. Pour les excréments, la litière doit être enlevée et nettoyée quotidiennement. Afin que les bactéries n’envahissent pas les lieux, cette tâche doit être privilégiée tous les jours.

Tandis que pour l’eau, il est nécessaire de le changer chaque jour, du lundi jusqu’au dimanche. De même que pour la nourriture, il faut lui en donner au quotidien, sans exception. Afin qu’il ne mange pas n’importe quoi dans sa cage, procurer à son hamster une quantité régulière est idéal. D’ailleurs, cet animal est très friand du stockage des aliments. D’instinct, il conserve des provisions dans certaines cachettes de son habitat.

Les démarches pour un parfait entretien de la cage du hamster

Si vous désirez réaliser un bon nettoyage de l’habitat de cet animal domestique, plusieurs étapes sont à respecter.

Retirez le hamster de sa cage et mettez l’animal dans un endroit sûr.

Un ballon d’exercice pour hamster est un excellent lieu pour transférer l’animal durant l’entretien de sa cage. Évitez de le laisser libre dans la maison ! Il risque de détruire et ronger des fils électriques. Évitez également de le mettre dans une boîte, car il peut facilement s’en échapper.

Retirez les différents accessoires du hamster de sa cage.

Gamelle, biberon, certains tuyaux, roue d’exercices… Tous ces effets personnels de l’animal domestique doivent être retirés pour un bon nettoyage complet de l’habitat.

Débarrassez-vous des restes de nourriture et de la litière usagée.

Pour créer un habitat bien propre, il faut jeter les excréments et retirer tous les débris d’aliments du hamster. Passez par la suite au nettoyage en profondeur de la cage à hamster ! Pour cela, il vous faut du savon et de l’éponge. Sans ces outils, il est impossible d’enlever les mauvaises odeurs. N’hésitez pas à employer de l’eau de javel pour bien désinfecter les lieux ! Ensuite, pensez aussi à bien nettoyer les barreaux de la cage.

Nettoyez chaque accessoire du hamster et remplacez les plus usés.

Après avoir enlevé les équipements de l’animal de sa cage, il faut les laver un par un. Avant de les remettre dans l’habitat du hamster, un nettoyage de ces accessoires est indispensable. Au cas où certains sont abîmés comme la litière, la solution est de les remplacer.

Remettez tout en place.

Après le séchage de la cage à hamster, remettre toutes les affaires du petit animal en place est incontournable. Qu’il s’agisse de ses jouets, sa roue, ses tuyaux, sa gamelle, sa litière… Tout doit être de nouveau remis à son emplacement ! Pour finir, il suffit de réintroduire le hamster dans sa cage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *