5 astuces et conseils pour apprendre la propreté à son animal de compagnie

apprendre la propreté à son animal de compagnie

Vous avez décidé d’adopter un petit animal de compagnie ? Quel bonheur d’avoir enfin votre chiot, chaton ou petit lapin à la maison ! Vous allez pouvoir le choyer, lui faire sa toilette, lui donner à manger comme vous en avez toujours rêvé. Cependant, avec un animal ne se limite pas à cela, il faut également lui apprendre la propreté. Si vous ne savez pas trop comment procéder, on vous donne ici quelques conseils pour apprendre la propreté à son animal.

1. Savoir choisir le bon moment pour l’apprentissage

Vous vous dites peut-être que votre chiot ou votre chaton est trop petit pour comprendre des leçons de propreté ? Détrompez-vous. En effet, qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un chaton, il est préférable de commencer à lui apprendre la propreté dès son arrivée à la maison et dès son plus jeune âge. Le chaton apprend à faire sa toilette très tôt. Avec l’aide de sa mère, il est toujours propre et aucune sécrétion ne souille son pelage. Ainsi, il acquiert le réflexe de faire sa toilette même très jeune.

Pour les besoins, c’est autre chose. Surtout si le chaton est nouvellement adopté et qu’il n’est plus auprès de sa mère, il lui faudra un peu de temps avant de réussir à faire ses besoins dans son bac ou sa litière. Avec le petit chiot, il est cependant inutile de commencer l’apprentissage avant les 2 mois du chiot. En effet, durant ses premières semaines de vie, le chiot ne sait pas encore se retenir, alors vous perdez votre temps. Ainsi, le plus idéal est de commencer à partir de 2 à 3 mois.

2. Habituez-le à l’endroit destiné pour faire ses besoins

Pour le chat ou le lapin, vous devez bien choisir son bac et sa litière. Il ne faut pas croire que n’importe quel modèle peut faire l’affaire. Veillez à ce que ces derniers soient bien adaptés à leur taille et qu’il s’y sente à l’aise. Ensuite, il va falloir l’habituer à sa litière, par exemple vous pouvez procéder régulièrement en le déposant dans la litière après chaque repas.

Pour votre chiot, essayez de le sortir dehors le plus souvent possible. Aussi, vous pouvez choisir un endroit particulier et ne pas changer jusqu’à ce qu’il s’habitue à ce lieu. Ainsi, au fil du temps, il comprendra que lorsque vous l’emmenez dehors, il doit faire ses besoins. En choisissant le même endroit, vous pouvez l’aider et l’orienter, car l’odeur de con ancien pipi va l’attirer.

3. Apprendre votre animal avec patience

Lorsque vous apprenez à votre animal la propreté, il est très important de faire preuve de patience. En effet, il ne va pas comprendre d’un seul coup qu’il doit faire attention à ses besoins. Ce n’est que par l’habitude que vous pouvez réussir à lui apprendre.

Tout comme dans le dressage, la patience et la répétition sont les clés de la réussite de l’apprentissage. En prenant le temps d’accepter son rythme de chiot ou de chaton, vous verrez qu’au fur et à mesure, il saura se retenir et vous demandera de le sortir ou ira directement sur son bac pour faire ses besoins.

4. N’hésitez pas à le féliciter et le récompenser

Lorsqu’il réussit à faire ses besoins dans l’endroit adéquat, prenez le temps de le féliciter. Surtout, faites-lui savoir que le bon comportement est très apprécié. Au début de ses exploits, vous pouvez même lui offrir une petite friandise pour lui faire comprendre que les bons comportements sont félicités et encouragés.

5. Les punitions ne sont pas conseillées

Lorsque votre animal fait ses besoins ailleurs, il ne faut pas vous précipitez à lui donner une punition ou de le jeter hors de la maison. En effet, vous devez juste lui faire comprendre que ce qu’il a fait est en fait un mauvais comportement. Les punitions corporelles ne sont pas conseillées, car elles peuvent avoir une incidence sur votre relation avec votre animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *