12 aliments toxiques pour les animaux de compagnies

aliments toxiques pour les animaux de compagnies

Nous sommes souvent tentés à donner des aliments ou des nourritures de table à nos chiens ou à nos chats. Pourtant, cette gâterie pourra mal se passer, car divers aliments sont toxiques pour nos animaux de compagnie. Quels sont-ils ?

1. Les oignons et l’ail

Si vous voulez voir votre animal à quatre pattes toujours en bonne santé, bannissez l’oignon et l’ail de ses plats au quotidien. Contenant du allyl propyl disulfure, ceux-ci peuvent détruire ses globules rouges et provoque ainsi une anémie. Ils incluent également du thiosulfate qui peut irriter le tube digestif du chien.

2. La bière ou l’alcool

Si vous laissez votre bière ou d’autres produits alcooliques trainer dans votre demeure, veillez à ce que votre chien ne puisse pas en avoir accès. D’ailleurs, les chiens aiment les bières. Ce genre de boisson peut provoquer un coma, ensuite entrainer sa mort.

3. Les os et les gras

Pour le bien-être de votre chien, ne le nourrissez surtout pas avec des os de poulet cuits. Ces derniers peuvent fendre et provoquer une asphyxie ou des blessures dans sa bouche. Sachez que cuire les os ne les rend pas plus doux, au contraire, elle accentue le risque que les os se fendent. À part cela, les os peuvent causer une obstruction ou une lacération intestinale.

4. Le chocolat

Votre chat ou votre chien peut bien adorer le chocolat, pourtant c’est nocif pour lui. En effet, la théobromine présente dans ce mets est toxique pour votre animal. Elle peut entrainer de la diarrhée, du vomissement et de l’agitation. Plus grave encore, cette substance peut provoquer des convulsions pouvant causer sa mort. Plus le chocolat est riche en cacao, plus il est dangereux.

5. Les raisins secs et les raisins frais

Fruits adorés par les chats, les raisins secs et les raisins frais sont à proscrire de leur alimentation. Pour une raison encore inexpliquée, le chat ou le chien peut tomber gravement malade en consommant ces fruits. Tandis que d’autres peuvent en manger sans problèmes. Il est donc possible que ces fruits comportent une substance nocive qui n’est pas encore clairement identifiée. Alors, il vaut mieux prévenir.

6. Les produits laitiers

Une intolérance au lactose ou sucre du lait est souvent détectée, chez les chats comme chez les chiens. Cette substance provoque des crampes et une formation de gaz dans l’intestin de l’animal. Elle peut également occasionner des démangeaisons. Gras, les fromages et les crèmes glacées peuvent causer une inflammation du pancréas de votre animal. Il est donc conseillé de ne pas nourrir votre chat ou chien avec du lait ou d’autres produits laitiers.

7. Les œufs crus

Contenant de l’avidine qui est une anti-vitamine, les œufs crus sont à proscrire de l’alimentation de votre animal de compagnie. En principe, ils présentent des effets néfastes pour le métabolisme des graisses, du sucre, des acides aminés et de l’énergie.

8. Les viandes ou poissons assaisonnés ou marinés

Ne donnez pas de viande assaisonnée ou marinée à votre animal. Contenant souvent de l’oignon et de l’ail, ils peuvent s’attaquer sur leurs globules rouges.

9. Les plantes

Même si votre animal de compagnie aime manger des plantes, vérifiez bien qu’est-ce qu’ils mangent, car certaines plantes peuvent être toxiques pour lui. On compte, par exemple, le lys, l’if, les tulipes, le houx, l’azalée et l’arum.

10. Les avocats

La persine est une substance toxique qui peut causer de la détresse respiratoire et des problèmes cardiaques à votre animal de compagnie. Elle est présente dans la chair, la peau et le noyau de l’avocat. Ainsi, ce fruit est à bannir.

11. Les noix de macadam

Souvent ingérer par les chiens et les chats, les noix de macadam peuvent être fatales. Ils causent des tremblements, des vomissements, une faiblesse ou une paralysie des membres postérieurs ainsi qu’une hausse de température corporelle et de fréquence cardiaque.

12. La pâte à pain

Cet aliment peut gonfler dans l’estomac de votre animal de compagnie et lui causer une douleur abdominale et des troubles respiratoires, surtout s’il est ingéré cru. En effet, la pâte comprime le diaphragme. À part cela, si les levures sont fermentées à l’intérieur de l’animal, elles produisent de l’alcool. Ce dernier peut intoxiquer votre compagnon en commençant par un manque de coordination, une désorientation, des efforts de vomissements et enfin il peut décéder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *